Non classé

Blabla en passant : une admissibilité, du sable dans les chaussettes, des séries et tout le reste

_DSC1379

Coucou par ici,

Peu de nouvelles, et pour cause, les temps sont bien remplis ! Je profite du weekend prolongé et du fait que depuis trèèès longtemps je passe un samedi tranquille chez moi pour venir blablater par ici, ça m’avait manqué !

Avant de lire la suite, cliquez sur la BO : Torn

Feel good song qu’été après été, je ne me lasse jamais de retrouver quand les beaux jours reviennent… Une vraie bonne chanson, ça ne prend pas une ride !

Installez-vous confortablement parce que… Il parait que je suis bavarde ! 😉

lorelai-gilmore-my-babbling-capabilities-are-infinite-gif

3615 Mavie

J’ai repris le travail, et évidemment toute ma belle énergie est aspirée… Le concours, la classe, les soucis avec ma directrice qui continue de me chercher des poux dans la tête (elle me met la pression depuis que j’ai été arrêtée et me rappelle allégrement que les parents ont été mécontents parce que j’ai été absente… ces derniers jours, ça a glissé lentement vers du harcèlement moral, elle ne manque pas une occasion de me rappeler des choses dès qu’elle me croise… alors que je ne la voyais pas tellement, depuis 2 jours j’ai l’impression qu’elle est partout où je vais ! Je ne me laisse pas faire, toutes mes collègues ont la même opinion que moi sur son incompétence et j’ai informé de la situation la déléguée du personnel mais c’est triste d’en arriver là…), un joli weekend prolongé avec les amis à Hossegor, des salades, et des cinés de temps en temps… Plus le temps de passer par ici du coup.

La bonne nouvelle de la semaine !

giphy

La bonne nouvelle c’est que j’ai appris jeudi être admissible pour les oraux, après une journée compliquée : les résultats publiés la veille étaient une erreur informatique et moins d’un tiers des personnes admissibles apparaissaient sur le site. Après avoir passé la soirée à appeler les gens que je connaissais pour qu’on essaie de comprendre ce mystère, à pester contre ma directrice qui avait bien choisi son moment pour me prendre la tête, avec en prime le coloc de Garçon Choupi qui ne trouve rien de mieux à faire que de mettre du destop dans le lavabo en pleine nuit quand tu essaies de dormir, je suis passée par toutes les émotions ces dernières 24 heures.

De l’importance de rester couvert

49148470-2bae-0132-3fff-0ebc4eccb42f

Ah et sinon je ne vous ai pas raconté quand mon mur est tombé en morceaux ! Un jour des dernières vacances, j’étais chez moi pendant que les ouvriers réparaient la toiture (mon appart est directement sous les toits). J’avais remarqué (et déjà signalé) une fissure en me levant, quand j’ai entendu un grand bruit alors que j’étais dans la salle de bains. Je me précipite donc dans le salon en enfilant à toute hâte mon jean, quand je vois un magnifique trou par lequel je peux désormais contempler les nuages ! A peu près au même moment il se met à pleuvoir…Autant vous dire que j’étais ravie.

IMG_1351

D’autant que le temps des travaux, de la poussière est tombée partout, notamment dans ma chambre (le lit et toutes les affaires recouvertes de la poussière noire des poutres qui s’effritent…) et que pour éviter que l’eau ne rentre dans l’appart les ouvriers avaient mis une bâche qui recouvrait également les fenêtres, plongeant donc l’appart dans le noir pendant une semaine… Heureusement, j’ai pu fuir quelques jours chez Garçon Choupi et après quelques frayeurs (il était question un moment que tout le mur soit abattu et reconstruit et donc qu’on devrait être relogés), cela a été réparé et les ouvriers sont partis ! Mais au final, ça m’a valu pas mal de stress et rappelé que je supporte encore difficilement les situations de ce genre… (2 jours avant j’ai recroisé quelqu’un que je n’avais pas vraiment envie de revoir… oui cette semaine là était un peu pourrie).

Les petits bonheurs, ou comment tenir le coup

jess

Il y a heureusement eu aussi de jolis petits moments :

retrouver les CE1 en anglais qui me racontent qu’ils ont écouté les Beatles pendant les vacances et qui me demandent de continuer à apprendre Hello Goodbye // mes élèves qui m’accueillent à coup de grands sourires à la grille le matin // les collègues qui m’ont prise dans les bras à la cantine entre les assiettes de concombres et les flans à la vanille quand j’ai dit que finalement c’était bon // marcher jusqu’aux quais en short dans la tiédeur de la nuit // le premier gaspacho de l’année // corriger en écoutant la radio avec un thé aux fruits rouges le soir // une balade avec une glace aux Buttes Chaumont // voir un vrai feel good movie et sortir en dansant du cinéma // les crêpes nocturnes et diurnes // aller acheter une pellicule pour tester un appareil argentique et craquer pour le tote bag du magasin de photo // de jolis compliments sur mes photos qui sous-entendent que j’ai un style de plus en plus à moi // une salade de printemps aux asperges et aux fraises délicieuse

// avoir le coeur un peu déchiré quand je quitte des personnages de romans auxquels je m’étais attachée // dormir la fenêtre ouverte et sentir l’odeur de la pluie en se réveillant la nuit // Chanter à tue-tête sur Notre Dame de Paris dans la voiture avec les copains // Des rencontres avec des blogueuses de passage à Paris, quelle joie de revoir Karine et de rencontrer Sandrion // Aller chez Shakespeare & Co pour acheter un album pour l’école et ressortir sans l’album mais avec 2 romans (je suis incorrigible je sais) // Une séance d’escalade bien fatigante qui fait du bien // Rerereregarder la saison 2 de Gilmore Girls en suivant les news sur les nouveaux épisodes que j’attends avec tellement d’impatieeeeence // retrouver des photos de bons moments sur le téléphone qui me font sourire // rire en écoutant les potins des filles de ma classe qui organisent un mariage et la réaction du futur qui dit ne pas être d’accord au final // voir ma photo de mes loulous sur l’invitation pour les olympiades de fin d’année à l’école, et me dire à quel point ils sont beaux // Rentrer par le jardin des plantes en fleurs le soir et respirer l’air qui embaume

Point séries

Ces derniers temps, j’ai également profité du temps que j’avais pendant mes pauses de révisions pour regarder régulièrement des séries.

game-of-thrones-season-6-full-trailer-00

Il y a évidemment la reprise de Game of Thrones et je dois dire qu’après avoir été très déçue par la saison 5 (à part la fin), je trouve que celle-ci commence très fort ! Bon j’ai soupiré d’amour en voyant le retour de mon personnage chouchou… Je n’en dis pas plus mais ceux qui ont vu les 3 premiers épisodes savent de quoi je parle !

4359

J’attendais aussi avec impatience la série Vinyl, réalisée par Scorcese et produite par Mick Jagger… Forcément, les attentes étaient hautes ! La photo est incroyablement belle, la réalisation très soignée, la BO parfaite, on est plongé dans les années 70. Bref, les premiers épisodes que j’ai vus sont alléchants et j’ai hâte de voir la suite ! La seule raison pour laquelle j’avance lentement est que je regarde cette série avec Garçon Choupi, tout comme Game of thrones qui a la priorité, donc il arrive que Vinyl passe à la trappe dans les journées bien remplies…

baby-daddy-sneak-peek-photos-2-01-i-m-not-that-guy-baby-daddy-34486203-980-647

J’ai également commencé à dévorer la série Baby daddy découverte grâce à Samarian. Les épisodes durent 20mn, c’est parfait entre 2 sessions de travail ou quand je mange. Les personnages sont très attachants, la série est vraiment drôle et les petits quiproquos amoureux me plaisent bien !

And for now…

Les prochaines semaines vont être tout aussi agitées que les précédentes. J’ai tout de même hâte que cette année se termine. Et en même temps, je sens que tout ça va quand même me manquer. Les parents d’une de mes élèves en  grande difficulté ont eu l’air surpris et déçus quand je leur ai appris que quoiqu’il arrive, je n’aurais pas la classe l’an prochain quand ils seront en ce1, et ça, mine de rien, ça fait un peu chaud au cœur. Je sais que j’aurai le cœur déchiré quand je devrai dire au revoir à mes loulous, parce qu’on a traversé tant de choses ensemble. Quand je les vois aujourd’hui, je m’émerveille de voir à quel point ils ont grandi, mais ils ne savent pas que j’ai également grandi auprès d’eux tout au long de cette année.

Quand je suis rentrée dans ma salle de classe, un jour de fin août, c’était certainement la pire journée de ma vie. J’ai commencé la rentrée en vrac, j’ai été un zombie les premiers temps. Je sortais jusqu’à pas d’heure pour oublier, j’arrivais à l’école comme dans un autre monde. Et puis les mois se sont écoulés, dans un chaos certain, mais ils se sont écoulés. Tout parait de plus en plus loin. Et pourtant, Facebook qui veut me montrer mes « souvenirs » me renvoie des photos qui éveillent des souvenirs que je préférerais oublier. Mais je sais que je passe la partie la plus délicate, et que bientôt il n’y aura plus de place pour ces anciens souvenirs, qu’ils n’auront alors pas d’autre choix que de partir, sans faire de bruit.

La chanson de Natalia Imbruglia, que j’ai tant écoutée à l’automne dernier me rappelle cette évolution, tout en me disant qu’il y a des choses qu’on ne changera pas. Que malgré tout, il y a cette énergie vitale, cette envie de célébrer la vie, même quand le ciel parfait est déchiré. Cette chanson me rappelle que les déchirures sont belles aussi. J’aurai pas mal évolué tout au long de cette année. Je finirais par croire que je regretterai cette période de ma vie, fatigante, douloureuse, mais finalement pendant laquelle je me sens si vivante.

Il faudra alors trouver autre chose pour avancer que le simple besoin vital de garder la tête hors de l’eau.

Boarf, on trouvera 🙂

ef14737ec3abd55d26a0606ad7ddeb8a

Publicités

15 réflexions au sujet de « Blabla en passant : une admissibilité, du sable dans les chaussettes, des séries et tout le reste »

  1. ça en fait des choses dis-donc! ^^
    C’est moche que te directrice ne te lâche pas la grappe, ça n’est pas constructif d’agir comme ça, bien au contraire. J’espère qu’elle s’adoucira un peu…

    J'aime

    1. Je n’y crois pas… Sauf si elle se fait menacer un peu par les délégués du personnel (car en vrai elle recule toujours quand on fait front contre elle). J’attends juste que l’année soit finie de ce côté !

      J'aime

      1. Mais c’est dommage de devoir subir en faisant le dos rond, surtout quand on sait le temps que l’on passe au travail.
        Enfin bon, je te souhaite bon courage pour cette dernière ligne droite 🙂

        J'aime

  2. Eh bien, le coup du mur, incroyable !! D’abord, bravo pour cette phase réussie, yeahhhiiii !!!! Et puis courage pour la fin de l’année… ici aussi, c’est difficile et pénible pour tout un tas de raisons, alors je compatis ; profite de ce qui compte 😀 ! Bises et fingers crossed!

    J'aime

  3. Ah !!! C’est chouette d’avoir de tes nouvelles ! Je suis ravie pour l’admissibilité. Ta directrice abuse vraiment… ne te laisse pas faire ! Dingue le coup du mur… ça s’est arrangé ? J’ai adoré lire ton long billet… je pense que tu es dans le juste : plus tard quand tu regarderas cette année de ta vie, tu auras peut-être même un brin de nostalgie car dis donc, qu’est-ce que tu en vis des choses ! Cette vitalité, cette énergie irradient tous tes billets en tout cas ! Gros bisous !

    J'aime

    1. Merci ! Oui je ne me laisse pas faire mais ce n’est pas facile… Et pour le mur, le toit est refait, il y a une planche de bois qui protège le trou donc ça va ! Il faudra sans doute refaire le mur mais je ne sais pas encore quand ce sera fait…
      L’énergie, je n’en ai pas toujours, mais je force les choses. Ecrire ici m’aide à en trouver quand même, pour toutes les fois dans la vraie vie où je me dis que je n’y arriverai pas… Bisous !

      J'aime

  4. Je suis à la recherche de Touloulou, c’est toi? Quand tu passes chez moi, je ne retrouve que deux blogs, l’un vide et l’autre abandonné depuis cinq ans. Pas trop pratique!

    J'aime

  5. Je venais pour voir si tu avais répondu à mon commentaire et je ne le trouve pas. Soit j’ai rêvé que je l’avais laissé, soit j’ai oublié de le valider. Bref, je perds la tête.
    Bon comment se sont passés les oraux? C’est pour quand les résultats?
    J’espère que ça se passe mieux avec ta directrice, en tout cas courage il ne reste plus que 5 semaines.
    Lire et relire tes petits bonheurs me donne à chaque fois le sourire, c’était quoi le feel good movie? Quand je pense que je ne suis encore jamais allée à Shakespeare & Co (bon en même temps je ne lis pas en anglais).
    Je veux bien la recette de ta salade fraises/asperges, ça me fait rudement envie. Ta vie prend une jolie tournure, il faut continuer dans cette voie !
    Et je finirai en disant Gilmore Grils !!!!

    J'aime

    1. Ah oui je n’ai pas vu de commentaire de ta part.. Il me reste un oral ! Le premier s’est pas trop mal passé, on verra !
      Par contre avec ma directrice, les choses ont empiré plutôt que se sont améliorées. Ca me bouffe pas mal le cerveau, et ça m’énerve. Du coup mon médecin m’a de nouveau arrêtée, et je reprends normalement lundi…
      Le feel good movie s’appelait Everybody wants some, je ne sais pas si tu l’as vu, mais sinon je te le conseille vraiment ! La BO est top et ça donne envie de redevenir étudiant.
      Je publierai la recette de salade ! Mais bon hum pour l’instant on a plus envie de manger de la soupe –‘

      J'aime

  6. Toute mes félicitations pour ton admissibilité, tu es bien partie, c’est super :0) Et bon courage, bientôt les vacances, plus beaucoup de semaines à tenir ;0) Je t’embrasse Touloulou

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s