blablabla·petits bonheurs

Champagne sous la pluie

_DSC1760

Il y a des moments, comme ce matin, où tout parait difficile.

Il faut essayer de se raccrocher à ce qui compte.
Les mails de ma maman depuis les USA qui me font voyager, qui me font rire quand je lui apprends qu’elle est dans la région où Dawson a été tournée, cette série qui lui faisait pousser des hurlements d’effroi quand je la regardais ado.

Ecouter une playlist à fond avec coloc en faisant du rangement

Pleurer d’émotion en recevant les messages de mes collègues, anciens ou actuels, qui me rappellent que tout n’est pas à jeter dans ce métier

Aller voir la Seine en crue un vendredi soir, très tard, boire un verre les pieds dans l’eau

Et puis être là, dans les moments forts, comme ce jour de pacs d’A&A, boire du champagne sous une pluie diluvienne dans la rue, sourire en les voyant si beaux et si heureux, pleurer (encore) en entendant la chanson d’amour que D. a jouée pour eux, parce que c’était triste. Pleurer parce que parfois la tristesse se mêle à la joie, et que c’est ce qui rend le monde plus fragile et plus beau.

13407117_10153631868393263_1284081854408818575_n(1)

Publicités

8 réflexions au sujet de « Champagne sous la pluie »

  1. Ah la Caroline du Nord… ( comment ça je viens de perdre toute crédibilité?! ^^ )

    J’aime beaucoup la citation d’Hemingway que tu as choisie – même si me taire relève pour moi de l’exploit.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s