blablabla·seasonal love

Un été, et puis septembre

Toc, toc. Y-a-t-il du monde qui passe encore par ici ?

Comme lorsqu’on revient dans une maison de campagne après des mois d’absence, je déverouille doucement la porte, je secoue un peu la poussière, je souris en revoyant des objets que j’avais oubliés. Je respire.

Bonjour par ici 🙂

La fin de l’année sportive et la relâche en juillet ont eu raison de moi pour passer écrire ici. J’avais un énorme besoin de faire un break après un confinement et une reprise qui m’ont accaparée à 200%. Alors, j’ai profité de l’été. Voir la famille et les amis, retourner enfin en Bretagne. Refaire de l’équitation, 20 ans après une chute qui m’avait fait laisser tomber. Puis partir à la mer, manger des fruits de mer au restaurant, regarder les étoiles, sentir l’air marin qui vous souffle au visage.

Se baigner quand on a trop chaud, lire sur la plage, partir en balade à vélo. Marcher le matin le long de l’océan avec mes pensées et le cri des mouettes pour seuls compagnons, manger des glaces en testant chaque jour tous les parfums, acheter des livres à la librairie, partir en quête du fameux Society sur l’affaire Dupont de Ligonnès (j’ai eu du mal à le trouver !), dormir comme un bébé, et profiter de la maison calme le matin en buvant mon thé face au bruit des vagues. Rencontrer un petit bébé, profiter pour voir des amis, avoir un fou rire dans un hôtel qui nous rappelait le film Shining, chanter les chansons de Goldman à fond dans la voiture, malgré les embouteillages. Se dire une éternité de belles choses.

Oui, l’été fut beau, et le retour à la réalité me semble encore dur que les années passées. Comme un rouleau compresseur qu’est septembre chaque année.

Et puis cette année, septembre a aussi rimé avec changement, puisque nous avons accueilli notre petite boule de poils, une petite minette de 2 ans adoptée à la SPA. J’ai découvert les joies de stresser pour de nouvelles raisons (le choix des croquettes ou de la litière deviennent des problèmes existentiels), d’être réveillée en pleine nuit, mais aussi le plaisir de la voir petit à petit s’adapter à son environnement et de savourer les mercredis sur le canapé avec elle.

Rajoutons à cela une certaine incompétence chez notre fournisseur d’internet qui a coupé par erreur notre ligne et on se retrouve avec une absence qui a duré plus longtemps que je ne voulais.

Mais voici octobre, l’automne avec tout ce que j’aime : la fraicheur de l’air, l’odeur des feuilles mortes les matins ensoleillés (qui n’ont pas été nombreux jusqu’à présent !), rallumer des bougies et ressortir le plaid pour lire, les recettes à base de fruits d’automne et de courges, la playlist de folk et se promettre de plus prendre le temps pour ne pas se dire qu’on ne l’a pas vu passer.

A très vite !

6 réflexions au sujet de « Un été, et puis septembre »

  1. Si, on est toujours là.
    Actuellement, puisque tu parles de chat, je viens de perdre ma minette (18 ans) et me sens coupable de n’avoir pas fait le maximum question soins (ou alors, trop tard?). Si un jour j’adopte, je verrai la SPA.

    J'aime

  2. Toujours là et je suis contente de voir que tu as réussi à profiter de ton été.
    Bienvenue à ta petite minette sur le blog ❤ (la mienne aussi vient de la SPA).
    Pour septembre, il faut te ménager des pauses – plus facile à dire qu'à faire mais avec le temps on y arrive – .
    Bon automne et à bientôt 🙂

    J'aime

  3. Présente aussi ! 🙂 Heureuse de te lire de nouveau, Touloulou ! Quelle mignonne petite boule de poils, trop chou. Quant à « l’éternité de belles choses », que c’est beau… Passe un beau mois d’octobre, en plus les vacances ne sont pas loin… Je t’embrasse et à très vite pour le RAT (ravie de te retrouver à cette occasion aussi ^_^).

    J'aime

  4. Coucou, pas encore installée pour le RAT ? Bon je repasserais plus tard et moi aussi je suis ravie de te retrouver par ici Touloulou (comme toi j’ai fais une loooongue pause et du coup je ne sais pas non plus si il y a encore beaucoup de monde qui passe chez moi ;0) Bisous

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s