l'étagère jeunesse

Des vacances en chocolat, JP Arrou-Vignod

product_9782070622665_244x0

Connaissez-vous la famille des Jean-Quelque Chose ?

Cette tribu de six garçons, de Jean-A à Jean-F (nommés par les parents qui ont mêlé alphabet et chronologie) nous régale de leurs aventures, disputes et (petites et grosses) bêtises depuis plusieurs romans, à commencer par l’Omelette au sucre.

Dans ce 4ème tome, les voici en vacances, et pas n’importe comment : leur père a décidé d’emmener toute la tribu à l’hôtel des Roches Rouges. Visites de l’hôtel pendant la sieste, soupe (plutôt à la grimace pour les garçons) dans la grande salle du réfectoire le soir, canoe, cirque, et bien entendu le passage du Tour de France… Pas le temps pour eux de s’ennuyer ! Pour nous non plus, car chaque événement se transforme en une cascade de péripéties qui vont vous faire rire, vous attendrir et vous faire craquer.

Les romans de Jean-Philippe (un Jean-Quelque chose lui aussi !) Arrou-Vignod passent, mais le bonheur qu’ils procurent à chaque lecture est toujours aussi présent. Ils ont le charme désuet des souvenirs de vacances d’antan, des réclames pour le Cacolac, des images Panini à collectionner, des pensions de famille à la mode dans les années 60.

Ils nous rappellent nos souvenirs d’enfance, en plus drôles, certainement !

Les enfants de ma classe aiment beaucoup ces livres, surtout à cause des bêtises des frères qui n’en loupent pas une. Les adultes apprécieront également les mésaventures du pauvre Papa de cette grande famille, qui finit toujours par se retrouver dépassé par ses projets initiaux et doit subir le courroux de la maman qui ne voit guère d’un bon oeil les « fausses bonnes idées » de son mari.

Une bulle de bonheur à dévorer les orteils plongés dans le sable chaud, avec un diabolo-menthe. Quant à moi, j’ai hâte de découvrir la suite.

Des vacances en chocolat, de Jean-Philippe Arrou-Vignod, tome 4 des aventures des Jean Quelque chose
Editions Folio junior, 2009

Les tomes précédents :

  • L’omelette au sucre
  • Le camembert volant
  • La soupe de poissons rouges

DSCF9494

Grande-Bretagne·l'étagère jeunesse·littérature jeunesse

Apolline et le fantôme de l’école, Chris Riddell

9782745936097fs

Connaissez-vous Apolline ? Cette petite fille qui vit dans un appartement du Poivrier (c’est le nom de son immeuble) en compagnie de M. Munroe, son meilleur ami (très) poilu venu des fjords de Norvège, aime beaucoup les énigmes et est une experte du déguisement.

Seulement voilà, sa rencontre avec Cécilie Forbes-Lawrence, 3ème du nom et qui va à l’école Alice B. Dupont, l’école pour trouver son talent, va la pousser à quitter son quotidien pour aller étudier dans cette drôle d’école.

Sur place, Apolline n’a pas le temps de s’ennuyer, entre les rencontres avec ses camarades et les cours… sans parler des drôles de phénomènes qui font penser que l’école est hantée ! Un mystère qu’Apolline s’empressera de chercher à résoudre…

38916643

J’avais déjà lu il y a longtemps le premier tome de la série d’Apolline et en gardais un bon souvenir, mais ce roman est un véritable coup de cœur ! C’est tellement frais, drôle et imaginatif.
Je connaissais le talent d’illustrateur de Chris Riddell depuis mon adolescence mais plus dans des histoires de fantasy avec  les chroniques du bout du monde et dans Apolline, celles-ci sont un régal où on peut observer de nombreux détails qui apportent un véritable plus à l’histoire. Le petit détail que j’aime également beaucoup est que chaque tome est teinté d’une seule couleur dominante en plus du noir et blanc, que l’on retrouve sur la couverture… ici, il s’agit donc du bleu.

Et au final, un bien joli message sur l’amitié passe au travers du personnage de M. Munroe (mon préféré !) qui sous sa montagne de poils cache un coeur gros comme ça.

ottoline_2401189b

J’ai étudié ce roman en classe avec mes CE2 et ils ont adoré ce roman pour son inventivité et son humour. Beaucoup se sont passionnés pour la suite des aventures d’Apolline ainsi que pour les autres romans illustrés de Chris Riddell. Les illustrations font qu’on ne voit pas passer les pages et le livre se lit très facilement, ce qui peut être un argument pour les enfants facilement rebutés par l’épaisseur d’un livre…

Que demander de plus quand on voit les enfants se plonger ainsi dans des romans ?

La série comporte d’autres tomes :

  • Apolline et le chat masqué
  • Apolline en mer
  • Apolline et le renard mauve

Et vous, les avez-vous lus ?